Créer son entreprise - Créer une entreprise - Création d'entreprise

Créer une entreprise

Rencontrez 1500 entrepreneurs

Saisissez votre Email
En continuant, je confirme avoir lu et accepté les CGU
BG Image
Créer une entreprise

Affeeniteam > Entreprendre > Créer une entreprise

Créer son entreprise : un projet à la portée de tous

Il existe d’innombrables raisons qui peuvent amener à créer sa propre société à un moment ou à un autre de sa vie. Parmi celles-ci, on peut citer l’envie de se reconvertir dans un nouveau métier, un changement lié à sa vie personnelle, la nécessité de réduire son temps de travail ou encore une opportunité de s’associer avec un partenaire. Dans tous ces cas, l’envie de monter sa boite est déclenchée par un événement ou un sentiment motivant. Il s’agit certainement d’une opportunité qui peut être à la portée de toutes et tous. L’idée même d’entreprendre est accessible au plus grand nombre, avec à la clé des objectifs plus que des contraintes.

Les avantages de monter sa boite

Devenir son propre patron, gérer sa propre clientèle et adapter son temps de travail, toutes ces raisons font partie des nombreux avantages liés à la création de sa propre entreprise. Pour autant, une condition reste essentielle pour que le projet aboutisse de façon agréable et posée : l’anticipation des risques. Peser les atouts et faiblesses du projet, vérifier que toutes les conditions sont réunies, tout ceci est essentiel. Certaines motivations peuvent en effet être freinées par la conjoncture économique ou des facteurs tiers, qu’il faut si possible mesurer et pondérer avant de se lancer dans une telle entreprise. Mais c’est également ce côté « inconnu » qui fait le charme d’un projet d’une telle ampleur. Créer sa société, c’est avant tout se tester soi-même dans un nouveau contexte, avec des personnes différentes que celles côtoyées jusqu’à alors, et avec de nouveaux objectifs à concrétiser. On se lance rarement dans une telle aventure pour l’appât du gain ; en revanche, on sera très motivé à vivre d’un métier qui passionne, et qui permet de réaliser le rêve d’une vie, parfois.

A quel moment créer sa startup

Existe-t-il un bon moment pour se lancer ? Certes, mieux vaut faire un peu mûrir ce projet avant de foncer tête baissée. Les opportunités ne tombent pas toujours devant soi et le seul élément déclencheur est parfois : soi-même. C’est en effet lorsqu’on est prêt à se lancer dans cette aventure que tout peut véritablement se déclencher et prendre vie. Cela peut-être :

– Suite à un changement dans sa vie personnelle
– Un changement dans la vie de son / sa conjoint (e)
– Lorsque les valeurs de l’employeur ne correspondent plus aux siennes
– Au moment où l’on sent le vent « tourner » dans son entreprise actuelle

Nul doute qu’il y a parfois plus d’un élément déclencheur pour se lancer dans l’aventure. C’est au contraire fréquent, car l’idée de pouvoir s’appuyer sur plusieurs facteurs pour se convaincre de se lancer dans l’aventure est encore plus motivant. La raison unique : je vais gagner plus d’argent ! ne peut en effet pas fonctionner toute seule.

Pas uniquement un revirement de carrière

Attention aux idées reçues ; créer une entreprise n’est pas réservé uniquement aux personnes qui possèdent déjà un emploi et qui souhaitent se reconvertir. Une statistique illustre bien ce fait : parmi toutes les entreprises créées, on compte un tiers qui prennent vie par des demandeurs d’emploi, soit des personnes au chômage. Pour ces personnes, c’est une chance de tenter une expérience nouvelle, de s’affranchir des modèles vécus auparavant (parfois négatifs), et de se prouver qu’il est possible d’accomplir un projet personnel et professionnel et d’atteindre de nouveaux objectifs.

Cinq conseils avant de se lancer dans la création d’entreprise

Si l’aventure est très attractive, mieux vaut toutefois garder les pieds sur terre avant de se lancer pour de bon. Voici cinq conseils pour aider les futurs entrepreneurs dans leur projet.

1) Se lancer au bon moment

Il est important d’analyser certains critères avant de se lancer dans l’aventure. Ainsi, l’analyse de la situation financière fait partie des étapes-clés du projet. Il est très rare de parvenir à se verser un salaire durant la première année d’activité ; sachant cela, mieux vaut considérer la situation dans son ensemble, quitte à prendre certaines mesures temporaires (co-location ou cohabitation). Il faut également évaluer les charges fixes liées à la future activité et les frais variables (cotisations sociales incluses).

2) Faire un bilan de compétences

Pour créer une entreprise, on mémorise en particulier les avantages d’un tel projet. Mais il faut également être clairvoyant et accepter d’analyser les éventuels inconvénients et les faiblesses (compétences en matière d’administration, domaine commercial, domaine technique). Pouvoir faire le point sur ces éléments permet de mieux se projeter tout en sachant quels sont les éléments à travailler en particulier (formation, coaching).

3) Rechercher des associés

C’est souvent la clé de voûte du projet ; pouvoir trouver des partenaires complémentaires facilite la bonne marche de la nouvelle entreprise. Le tout est de pouvoir déterminer :

– Une vision commune sur le projet
– Une répartition des tâches convenant à tous
– Être d’accord sur une structure décisionnelle
– Avoir une vision financière unique et connaître l’engagement de chacun sur ce plan

4) S’ouvrir aux autres

Le succès d’une création d’entreprise repose aussi sur la capacité à s’ouvrir aux autres sociétés, et à s’inspirer continuellement des autres. En plus d’être professionnel, il est important de savoir communiquer, d’utiliser les médias ou les réseaux sociaux afin de faire parler de son affaire. Selon le domaine, ceux-ci sont très intéressés à faire une présentation ciblée. Le tout est d’être très disponible pour les journalistes. Dans tous les cas, un grand professionnalisme doit être de rigueur. En intégrant un ou plusieurs réseaux de créateurs, on pourra non seulement multiplier les rencontres mais faire parler de soi. Le culot c’est bien, le sérieux c’est mieux ! Et quoi de plus agréable que de faire parler de soi par ceux qui connaissent le mieux : la famille.

5) Toujours avoir un plan B

La création d’entreprise est une aventure merveilleuse. Mais elle ne sourit pas à tout le monde ; au bout de 5 ans, seules la moitié des sociétés créées restent performantes. Les autres, malheureusement, se trouvent en situation difficile ou en échec. Il faut donc être prêt à tout moment à accepter cet état de fait et à se lancer dans une nouvelle aventure. Un esprit positif trouvera bien plus d’écoute pour rebondir, qu’il s’agisse de re-démarrer une activité entrepreneuriale, ou de retrouver un employeur.

Créer son entreprise, créer une entreprise